Escapade 2017 en Corse

02 octobre 2017

25/06/2017 - Iles Lavezzi (partie 1)

Nous prenons ce matin le bateau pour la découverte d’un  petit coin de Corse qu’on dit paradisiaque, les îles Lavezzi . Nous avons choisi Thalassa croisières qui propose également un parking gratuit (un peu plus loin que le parking payant) mais vu le prix du parking à Bonifacio, ce n'est pas à négliger.

Après environ ½ h de bateau en longeant des falaises magnifiques avec ces maisons perchées quasi dans le vide,nous débarquons sur une île qui est en fait une Réserve Naturelle. Sur cette île, il n’y a pas de paillote, ni d’eau.

PIC_0111

DSC_2371

DSC_2377

00137_Capture_1

DSC_2380

DSC_2381

DSC_2383

DSC_2384

DSC_2391

DSC_2392

DSC_2411

25/06/2017 En route vers les îles Lavezzi

Nous empruntons le sentier balisé sur la gauche qui mène vers le cimetière où sont enterrés certains marins décédés lors du célèbre naufrage de la Sémillante. 

DSC_2394

Nous nous promenons dans cette nature arides avec de nombreux de blocs granitiques parfois immenses.

DSC_2395

DSC_2397

DSC_2398

DSC_2399

DSC_2400

DSC_2401

DSC_2404

DSC_2405

DSC_2406

DSC_2408

 

Il est temps de nous arrêter sur une petite plage...

25/06/2017 Lavezzi plage

et de découvrir les fonds marins...  

Posté par joelleC à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


19 septembre 2017

24/06/2017 - plage de tamaricciu

Après la visite de Bonifacio, après-midi "détente". Comme nous ne sommes pas trop « plage », j’avais trouvé sur le net une balade  sur la plage de Tamaricciu qui se situe de l’autre côté de la Punta Colombara en prolongement de la plage de Palombaggia.

Problème : trouver l’accès à cette plage … nous avons finalement suivi les indications « restaurant Tamaricciu »  qui se trouve sur la plage de Palombaggia et nous nous sommes garés sur le parking payant d’un des établissements de cette plage.

 

DSC_2365Palombaggia

DSC_2364Palombaggia

DSC_2366Palombaggia

La plage de Palombaggia était déjà très fréquentée en ce mois de juin et nous nous sommes dirigés vers la plage de Tamaricciu en empruntant un petit sentier qui passe derrière la pointe de la Punta Colombara. Finalement, n’ayant pas trouvé le début de la balade et ne voyant aucune indication, nous nous sommes installés sur la plage et nous nous sommes baignés. 

DSC_2367

DSC_2369

IMG_20170626_221737

PIC_0102Tamaricciu

24/06/2017 - Plage de Tamaricciu

Cette plage est superbe avec un magnifique sable blanc, une eau turquoise et bleu ciel. Moins connue et donc moins fréquentée que Palombaggia, elle est restée plus sauvage. Au milieu de la baie, à quelques dizaines de mètres du bord, un imposant îlot rocheux appelé Folacca est présent. Il s’agit d’un excellent spot pour venir pratiquer le snorkeling mais nous ne sommes pas allés jusque-là. 

DSC_2368

00126_Capture_1

00131_Capture_5

 

00131_Capture_6

00132_Capture

 

24/06/2017 Tamaricciu poissons

 

Posté par joelleC à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 septembre 2017

24/06/2017 – Bonifacio

Ce matin, visite de Bonifacio.

Nous nous sommes garés dans le parking du port (attention, c’est très cher !) et sommes montés à pied vers la haute ville par la montée Rastello puis la montée Saint Roch pour atteindre le pont-levis de la Porte de Gênes.

DSC_2309

DSC_2313

20170624_100803

La haute ville offre des points de vue imprenables sur les falaises de calcaire, le Grain de Sable et les bouches de Bonifacio.

IMG_20170624_125819

DSC_2352

 

DSC_2359

DSC_2362

20170624_125306

Nous nous sommes promenés à travers les ruelles étroites surplombées de nombreux aqueducs. En période de siège, les aqueducs servaient à recueillir et à acheminer les eaux de pluie vers la Cisterna, la réserve en eau potable.

20170624_130444

DSC_2315

DSC_2316

DSC_2325

DSC_2326

 

DSC_2340

Nous nous sommes ensuite dirigés vers l’Escalier du Roy d’Aragon. Il est insolite et a, selon la légende, été creusé de main d’homme en une nuit par les troupes du Roy d’Aragon en 1420. C’est après avoir descendu les 187 marches que nous longeons la mer dans un chemin creusé dans la falaise.

20170624_110040

DSC_2328

DSC_2329

20170624_111108

DSC_2334

DSC_2339

Nous avions acheté un Pass Monument, qui nous a permis également d’accéder au Bastion de l’Étendard. Les  terrasses du Bastion offre des panoramas uniques sur les falaises et le port.

DSC_2349

DSC_2341

DSC_2351

De toutes les villes que nous avons visitées en Corse, Bonifacio est celle que j’ai préférée.

Posté par joelleC à 17:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 septembre 2017

23/06/2017 – Porto-Vecchio et Plage de la Rondinara (Bonifacio)

La route entre Zonza et Porto-Vecchio traverse une partie de la magnifique foret de l’Ospedale et longe le beau lac de l’Ospedale.

Porto-Vecchio est la cité balnéaire du sud de la Corse. Le centre-ville est assez petit et mignon mais  il est difficile d’y circuler en voiture, même en juin, c’est la foule !!

DSC_2300

DSC_2301

DSC_2302

DSC_2305

Après un petit tour rapide, nous nous installons à une table sur la place de la République quasi sous l'arbre tropical appelé le «Bel Ombra» qui a été donné à la ville en 1901 et est maintenant immense.

DSC_2303

DSC_2304

IMG_20170623_114858

 

Après quelques courses au super-marché, nous prenons la direction du camping Rondinara  qui se trouve au milieu du maquis et auquel on accède par une petite route sinueuse.

DSC_2443

DSC_2444

DSC_2446

IMG_20170623_163955

Après notre installation qui fut un peu plus difficile à cause du vent qui soufflait assez fort, nous descendons jusqu’à la plage de la Rondinara qui se trouve à 10 minutes à pied du camping.

La plage est magnifique et l’eau très chaude.

00120_Capture

23-06-2017 Plage de la Rondinara

--------------------------------------------

Avis Camping Rondinara (Bonifacio)

Les +

  • Situation du camping dans le maquis
  • Emplacement en terrasse
  • Piscine avec vue sur la mer
  • Sanitaires propres et en suffisance
  • Douches chaudes
  • Pains de glace à congeler acceptés (payant évidemment)
  • Très beau bar
  • Superette bien achalandée
  • Accès à la magnifique plage de la Rondinara par un sentier

Les –

  • Emplacements non délimités
  • A cause des emplacements en terrasse, les voitures ne sont pas toujours à côté de la tente
  • Beaucoup de vent
  • Camping assez loin de Bonifacio
  • Camping assez loin des supermarchés
  • Wifi payant et qui ne fonctionne pas très bien

Posté par joelleC à 11:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 septembre 2017

22/06/2017 - Les aiguilles de BAVELLA – Trou de la Bombe – Zonza

C’est avec regret que nous quittons le confort de l’Albadu pour nous diriger vers Zonza . En chemin, une halte est prévu au Col de Bavella afin d’y admirer les aiguilles du même nom et faire une petite randonnée vers le trou de la Bombe.

De Corté, nous nous dirigeons vers Aléria et ensuite, nous longeons la cote jusqu’à Solenzara. Le route est facile et très roulante. A partir de Solenzara, nous empruntons la D268, très sinueuse et souvent étroite, mais qui nous permet d’admirer la variété des paysages, depuis la rivière Solenzara et ses piscines naturelles (nous ne nous sommes pas arrêtés pour nous baigner mais je le regrette)  jusqu'aux immenses parois rocheuses à l'approche du col.

entre corte et bavella

Quant au col de Bavella, dominé par les aiguilles de Bavella, il mérite le détour. Avec ses pics déchiquetés, ses grandes murailles rocheuses et ses pins tordus par le vent, il offre un décor vraiment grandiose !  Mais quel monde !!! Nous sommes arrivés juste à l’heure du déjeuner et nous avons dû aller nous garer plus bas sur la route en direction de Zonza … malgré cela, c'est un endroit idéal pour une pause pique-nique. 

DSC_2263

DSC_2265 

DSC_2268

DSC_2275

DSC_2284

DSC_2290

IMG_20170622_125622

IMG_20170622_161932

 

22-06-2017 Aiguilles de Bavella

Après le pique-nique, nous nous mettons en route vers le « trou de la bombe ». Le nom corse de site « u tafonu di u Cumpuleddu » n’a rien à voir avec son appellation francophone, puisque u cumpuleddu signifie « l’enclos aux brebis » et « u tafonu » veut dire « trou »  … Nous sommes partis de la droite du restaurant, "en contrebas du col "", dans le premier lacet. Le chemin, facile au début et bien balisé, laisse peu à peu la place à un sentier plus étroit, plus pentu et malheureusement de moins en moins bien balisé. Il parait que nous avons fait la randonnée « à l’envers ». Le sentier franchit à gauche un petit ruisseau, conduit ensuite à une butte, puis à une colline dégagée d'où on a une vue sur le trou de la Bombe. Le trou de la bombe apparait tout petit au loin, mais en réalité c'est un immense trou de 8 mètres de diamètre, créé par l'érosion dans une paroi rocheuse.

Descendre vers un croisement situé dans la cuvette de la Bocca di Velaco et prendre à gauche vers le trou de la Bombe. Plus on approche du trou de la bombe, plus la pente s'accentue et il faut grimper sur des rochers. J’ai donc laissé Thierry y aller seul avec l’appareil photo et la caméra.

 

DSC_2272

DSC_2277

DSC_2279

DSC_2280

Pour le retour, nous empruntons au début, le même chemin que pour l'aller. Arrivé au « Y », nous prenons le chemin de gauche, large et balisé également (le chemin de droite étant celui par lequel nous sommes arrivés).

DSC_2287

On finit la boucle après 1 h et demie de marche au parking,"en haut du col " à droite en venant de Zonza. Je conseille vivement de faire la boucle en partant par le chemin du parking du haut du col .

22-06-2017 Trou de la bombe

Le village de Zonza offre une vue panoramique sur les aiguilles de Bavella et le mont Incudine. 

DSC_2295

C’est justement à l’hôtel Incudine que j'ai réservé une chambre.

DSC_2292

------------------------------------------------

Avis sur l’hôtel Incudine

 1 nuit en demi-pension : 158,2 €

Les +

  • Situé au cœur du village
  • Parking devant l’hôtel
  • Wifi gratuit
  • Menu de la demi-pension bon et copieux ( petit digestif offert)
  • Petit-déjeuner sous forme de buffet très bon et copieux.
  • Literie confortable
  • Personnel accueillant

Les -

  • Pas d’air conditionné … il faisait très chaud dans la chambre malgré la présence d’un ventilateur.
  • Wifi ne fonctionne pas dans les chambres.

Posté par joelleC à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 août 2017

21/06/2019 – Vallée de la Restonica et lac Melo (Melu)

La randonnée au lac Mélo est un incontournable du cortenais. Dans la majorité des guides ou sur le net, il est dit que c’est une randonnée facile … et bien Thierry et moi ne sommes pas  d’accord. C’est une vraie randonnée de montagne avec beaucoup de pierres et il faut parfois faire de grandes enjambées. Il parait que la montée jusqu’au lac Melo prend 1h à partir du parking … nous avons mis plus d’1h30 pour y arriver ! Il ne faut donc pas prendre cette randonnée à la légère.

Depuis Corte, prendre la D623 qui passe par la jolie vallée de la Restonica.  Cette route est très belle et il y a de nombreuses vasques où se baigner. Nous ne nous sommes pas arrêtés, notre but étant de monter au lac.

21-06-2017 Vallée de la Restonica

Après 15 km,  on arrive au parking des bergeries de Grotelle. Le stationnement est payant (5€). Il semble qu’en juillet et août, la circulation est réglementée à partir du camping du Tuani. Il est vrai qu’il est parfois difficile de se croiser sur cette route étroite et sinueuse.

IMG_20170621_094953

 

De la Bergerie de Grotelle, le chemin monte gentiment jusqu´à la Bergerie de Melo. Juste après le chemin se divise. A gauche, la variante dit « facile »et à droite la « sportive ». Nous avons choisi la « facile » mais qui n’était pas si facile que çà. De plus, à un certain moment, nous avons « bêtement » suivi les personnes qui nous précédaient pour nous apercevoir que nous nous étions tous trompés de chemin !!! grrr , donc demi-tour pour retrouver le sentier correct (au retour, nous nous sommes aperçu que nous n’étions pas les seuls à nous tromper !).

DSC_2200

DSC_2201

DSC_2204

DSC_2206

DSC_2209

20170621_103954

Après une bonne heure et demie, on a atteint le lac de Melo presque circulaire (1711 m). Il est assez profond (jusqu’à 20 m) et est gelé pendant 6 mois.

Nous cherchons d’abord un endroit pour pique-niquer … nous ne sommes pas seuls, déjà beaucoup de monde en ce mois de juin. Des choucas, qui espèrent recevoir des miettes, nous tiennent également compagnie.

20170621_120130

DSC_2222

DSC_2223

DSC_2224

DSC_2225

IMG_20170621_120436

Après le pique-nique, j’ai envie de me rafraichir et je décide de me baigner … l’eau est froide mais comme je ne suis pas très frileuse, je prends plaisir à faire trempette. Thierry ne me suivra pas, c’est un peu trop froid pour lui.

 

IMG_20170621_174838

Nous n’avons plus les jambes pour continuer jusqu’au lac de Capitello et nous décidons de redescendre. Thierry aurait voulu redescendre par le côté « sportif » mais je n’ai pas osée, craignant d’être prise de vertige.

Juste après la bergerie de Melo et sur la droite (dans le sens de la descente), il y a une jolie cascade et une superbe vasque. Je l’avais repérée à la montée et nous y avons donc  fait un arrêt baignade (enfin moi parce que pour Thierry, l’eau était trop froide).

 

DSC_2240

DSC_2242

DSC_2245

DSC_2246

IMG_20170621_150910

Avant de reprendre la voiture, nous avons fait un arrêt à la buvette du parking des bergeries de Grotelle, où j’ai mangé un très bon fiadone.

Posté par joelleC à 14:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 août 2017

20/06/2019 – En route pour Corte

Nous reprenons la D84 et nous rencontrons de nouveau des cochons et des vaches sur la route entre Ota et Evisa

 

20170620_105955

 

DSC_2177

20-06-2017 Entre Ota et Evisa

 La D84 traverse le défilé de la Scala di Santa Regina. C’est un très long ravin désolé, hostile, sauvage, un étrange corridor de roches. La rare végétation est représentée essentiellement par des genévriers cades et des romarins ras. Les bords du fleuve sont peuplés d'aulnes et de quelques pins maritimes.

Au fond des gorges, le Golo a créé de nombreuses piscines naturelles mais elles sont interdites à la baignade, des délestages des eaux du barrage étant toujours possibles. Les places de stationnement étant extrêmement rares le long du défilé et la route étant étroite et sinueuse, le conducteur n’a pas le loisir d’admirer le paysage !

20-06-2017 scala di santa regina

 

Il fait vraiment très chaud et ce n’est qu’en arrivant sur Corte que nous trouvons un endroit ombragé pour pique-niquer.

Corte est la capitale historique et culturelle de la Corse. La « cité paoline » fut en effet choisie par Pascal Paoli comme capitale de la Corse indépendante (entre 1755 et 1769). Sa citadelle abrite depuis 1997 le musée de la Corse. La ville est également le siège de l'université de Corse Pascal-Paoli.

DSC_2179

DSC_2180

DSC_2182

DSC_2183

Après la visite de la Citadelle, nous faisons un petit tour dans la vieille ville.

DSC_2184

DSC_2185

DSC_2186

DSC_2187

Vers 17h00, nous nous rendons à l’Albadu, où nous logerons 2 jours.

L’Albadu est certainement notre plus belle découverte concernant le logement. 

Avis sur Albadu

2 nuits en demi-pension du 20/06 au 21/06/2017 inclus : 256 € (y compris le vin pour les 2 repas du soir)

 La chambre n°2 avec sa belle douche italienne

DSC_2192

DSC_2193

DSC_2195

 

La vue de la chambre n°2

DSC_2196

DSC_2197

 

La terrasse ou nous avons pris les dîners et petits-déjeuner

DSC_2199

Les +

  • Chambre grande et confortable
  • Toilette séparée de la salle-de-bain
  • Douche italienne
  • Wifi gratuit aussi bien dans les chambres que dans les pièces communes
  • Air conditionné
  • Personnel serviable et aux petits soins
  • Petit-déjeuner bon et copieux avec des gâteaux et des confitures « maison »
  • Repas du soir, apéro et vin compris très bon, simple mais fait avec les produits de la ferme ou de la région et pour un prix très raisonnable (25€ p/p ).
  • Très calme, à la campagne et magnifique vue sur les alentours
  • Parking facile et gratuit

Les -

  • Pour moi, il n’y en a pas mais si il faut « chicaner », comme c’est une ferme équestre, il y a parfois l’odeur des chevaux et beaucoup de mouches.

Posté par joelleC à 16:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 août 2017

19/06/2017 - Les bergeries de Radule

Dans le programme était prévu aujourd’hui de faire une randonnée dans les calanches de Piana. Mais dans tous les guides, il est également stipulé qu’il n’y a pas d’ombre et qu’il faut faire ces randos quand il ne fait pas trop chaud !  Or, la météo prévoit 35 ° et pas de vent !

Thierry déniche alors dans le guide Lonely Planet une petite randonnée assez facile et qui se passe en altitude … « Les Bergeries de Radule ».

Juste après le déjeuner, nous prenons la route vers Evisa et ensuite le col de Vergio . De Porto, il faut compter environ 1h de route (35 km) .

Juste avant Evisa, nous rencontrons enfin nos premiers cochons … ils se promènent à l’aise sur la route , se moquant bien de la circulation. Nous avons même vu une truie qui allaitait ses petits le long de la route !

20170619_122707 (2)

20170619_125208

DSC_2143

DSC_2146

DSC_2147

DSC_2148

DSC_2151

DSC_2152

Après un arrêt « photos », nous continuons notre route et nous garons sur le vaste parking du col de Vergio.

La randonnée commence derrière et sur la gauche de la statue du Christ qui marque parait-il la limite entre la Haute-Corse et la Corse du Sud.

DSC_2154

Le sentier est bien tracé mais il faut passer quelques éboulis (chaussures de marché recommandées) et il y a, juste avant d’arriver aux bergeries, un petit passage « vertigineux » mais une chaine permet de le passer sans soucis.

Bergerie-de-Radule-DSCF0540-17

Les paysages de hautes montagnes sont magnifiques avec des pins laricio et des genévriers nains.

DSC_2157

DSC_2158

DSC_2159

IMG_20170619_140343

Les bergeries en elles-mêmes n’ont rien d’extraordinaire, elles semblent d’ailleurs abandonnées. Par contre, le paysage est superbe. De juin à septembre, une sorte de  gite est ouvert mais les commentaires que j’ai lu sur le net ne sont pas bons !

DSC_2160

IMG_20170619_140519

Nous avons emprunté le sentier qui passe juste au-dessus des bergeries et qui monte pendant environ 10 minutes pour arriver à une passerelle (qui était détruite mais qui sera certainement reconstruite). Là, vous pouvez profiter de jolies vasques pour vous rafraichir. Nous avions l’impression d’être au paradis.

DSC_2163

DSC_2164

DSC_2165

DSC_2166

 

DSC_2168

DSC_2170

IMG_20170619_144603

Sur le chemin du retour, une vache se désaltérait sur le sentier … nous l’avons contournée pour ne pas la déranger.

DSC_2175

Petits conseils :

  • L’endroit est vraiment paradisiaque mais je suppose assez fréquenté en juillet et aout, toutefois, il y fait bien plus frais que sur la côte et cela fait du bien.
  • La randonnée est facile et il faut compter pour des marcheurs moyens comme nous environ 2h aller/retour sans compter évidemment l’arrêt baignade.
  • Il vaut mieux mettre de bonnes chaussures (pas nécessairement de grosses chaussures de montagne) pour passer les éboulis.
  • Ne pas oublier de prendre son maillot pour la baignade.
  • Faire attention à l’entrée dans les vasques parce que çà glisse.

----------------------------------------------------

Avis sur le Camping Sole & Vista

Prix pour 3 nuits du 17/06 au 19/06/2017 inclus : 76,5 €

Les +

  • Piscine avec beaux jeux pour les petits
  • Sanitaires propres
  • Douches chaudes
  • Proximité de 2 supermarchés (privilégiez la superette proxy qui est mieux achalandés et dont la boucherie et les produitssont de meilleurs qualité par rapport au Spar juste à coté ).
  • Beaux paysages autour du camping

Les –

  • Emplacements non délimités et pas très ombragés
  • Pains de glace à congeler ne sont pas acceptés
  • Pas de planches aux toilettes ni de papier
  • Nettoyage des sanitaires de 08h00 à 09h30-10h00 … pas pratique pour les campeurs qui doivent alors utiliser des sanitaires beaucoup moins corrects (sales et vieux).
  • Camping pas du tout calme … ils font la fête jusqu’à 02h30 du matin au bar de la piscine ! ... mais il parait que c'était exceptionnel !
  • Wifi gratuit mais ne fonctionne qu’à côté du bureau de l’entrée (ne fonctionne pas à la piscine et au bar-restaurant

C'est le camping qui m'a le moins plu et c'est bien dommage parce qu'il est bien situé .

 

 

Posté par joelleC à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 août 2017

18/06/2017 – Gorges de la Spelunca

Après une magnifique matinée à naviguer et comme il fait très chaud, nous décidons d’aller nous rafraichir dans les gorges de la Spelunca (ou Spilonca). 

 

DSC_2081

 

De Porto, prendre la direction d'Evisa par la D 84, puis prendre la D 124 sur la gauche, jusqu'au pont génois de Pianella. Il faut se garer près des 2 ponts.

C’est une marche facile et courte qui part des « deux ponts d'Ota", d'où un vieux sentier muletier mène au très joli pont génois de Zaglia. Le sentier suit le cours d'eau avant de s'élever un peu et dominer ensuite la rivière, avant de redescendre vers le pont génois de Zaglia, joli site agréable et bien ombragé.

Voir la randonnée sur le site de « La Corse à petits pas »  

20170618_150926

20170618_164308

20170618_171702

DSC_2080 - Copie

DSC_2083 - Copie

DSC_2084 - Copie

DSC_2091 - Copie

DSC_2098

DSC_2099

Arrivé au pont génois de Zaglia, nous décidons de profiter de la fraicheur du torrent … l’eau est très fraîche mais tout à fait supportable  et même si le ciel se couvre un peu, il fait encore très chaud.

Pont de Zaglia

20170618_153244

DSC_2092

DSC_2093


20170618_155318

20170618_160145

DSC_2095

Au retour, nous prolongeons un peu la balade pour pouvoir voir le pont génois de Pianela ... Lorsque nous y arrivons, un troupeau de chèvres est en train de la traverser.

Pont de Pianela

20170618_173449

DSC_2101

DSC_2102

DSC_2110

Après cette journée magnifique, je n'ai pas très envie de cuisiner et nous décidons d'aller manger à la piscine du camping Sole & Vista en admirant les montagnes qui l'entoure et le coucher de soleil.

DSC_2113

DSC_2114

DSC_2120

DSC_2126

20170618_191752

DSC_2116

DSC_2134

DSC_2135

 

 

 

Posté par joelleC à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 août 2017

18/06/2017 – Calanches (ou calanques) de Piana et Réserve de Scandola (partie 2)

Suite de notre magnifique balade en bateau ...

 

Réserve de Scandola

La Réserve Naturelle de Scandola est gérée par le Parc Naturel Régional de Corse: 900 hectares terrestres et 1000 hectares marins sont protégés.

La roche teintée rougeâtre se reflétant dans les eaux turquoise offre une palette de couleurs magnifique. C’est grâce à cette richesse que la Scandola fait partie du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

C’est sur les belles falaises rouges que chênes verts, arbousiers, et bruyères se sont installés. La flore rarissime, est composée d’espèces telles que l’arméria, soleirolii, myrtes, l’euphore arborescente, et le séneçon à feuilles de marguerite. A la Réserve Naturelle de Scandola, la faune y est tout aussi remarquable ! D’ailleurs l’emblème de la Réserve Naturelle de Scandola est le Balbuzard pêcheur. D’autres oiseaux comme les goélands cormorans huppés, aigles royaux, puffins cendrés, et faucons pèlerins y ont également trouvé refuge. La mer cristalline accueille dans ses eaux une abondante vie sous-marine. ..  450 espèces d’algues et 125 espèces d’invertébrées. C’est aussi à la Réserve Naturelle de Scandola que l’on trouve l’herbier de posidonies.

Pour préserver cette zone exceptionnellement sauvage, la Réserve Naturelle de Scandola est soumise à des réglementations strictes. 

 il est interdit sur la zone de la réserve de Scandola de :

  • - prélever de la faune ou de la flore ;
  • - donner à manger aux animaux ;
  • - pratiquer la randonnée, l’escalade ou d’autres sports de nature ;
  • - camper, établir un bivouac, faire du feu… ;
  • - pratiquer la plongée en bouteille et la chasse sous-marine ;
  • - pratiquer la pêche de plaisance sous toutes ses formes, tout comme la chasse pour la partie terrestre.

 

DSC_2056

DSC_1973

DSC_1976

DSC_1984

DSC_1986

DSC_1994

DSC_1995

DSC_1996

DSC_1997

DSC_2006

DSC_2010

DSC_2011

DSC_2017

DSC_2019

DSC_2024

IMG_20170618_110102

IMG_20170618_110418

DSC_2027

DSC_2034

 

DSC_1991

DSC_2001

DSC_2002

DSC_2013

DSC_2036

DSC_2045

DSC_2049

DSC_2054

DSC_2059

 

DSC_2017

DSC_2077Entrée du petit port de Porto

18-06-2017 Réserve de Scandola

Girolata

Ce village a la particularité qu’il n’est accessible que par la mer ou à pied depuis le col de la Croix par une partie du célèbre sentier Tra Mare e Monti (sentier du facteur). Seulement une quinzaine d’habitants y résident toute l’année

 

DSC_2062

DSC_2066

DSC_2067

DSC_2070

 

DSC_2075

DSC_2076

Posté par joelleC à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,