C’est avec regret que nous quittons le confort de l’Albadu pour nous diriger vers Zonza . En chemin, une halte est prévu au Col de Bavella afin d’y admirer les aiguilles du même nom et faire une petite randonnée vers le trou de la Bombe.

De Corté, nous nous dirigeons vers Aléria et ensuite, nous longeons la cote jusqu’à Solenzara. Le route est facile et très roulante. A partir de Solenzara, nous empruntons la D268, très sinueuse et souvent étroite, mais qui nous permet d’admirer la variété des paysages, depuis la rivière Solenzara et ses piscines naturelles (nous ne nous sommes pas arrêtés pour nous baigner mais je le regrette)  jusqu'aux immenses parois rocheuses à l'approche du col.

entre corte et bavella

Quant au col de Bavella, dominé par les aiguilles de Bavella, il mérite le détour. Avec ses pics déchiquetés, ses grandes murailles rocheuses et ses pins tordus par le vent, il offre un décor vraiment grandiose !  Mais quel monde !!! Nous sommes arrivés juste à l’heure du déjeuner et nous avons dû aller nous garer plus bas sur la route en direction de Zonza … malgré cela, c'est un endroit idéal pour une pause pique-nique. 

DSC_2263

DSC_2265 

DSC_2268

DSC_2275

DSC_2284

DSC_2290

IMG_20170622_125622

IMG_20170622_161932

 

22-06-2017 Aiguilles de Bavella

Après le pique-nique, nous nous mettons en route vers le « trou de la bombe ». Le nom corse de site « u tafonu di u Cumpuleddu » n’a rien à voir avec son appellation francophone, puisque u cumpuleddu signifie « l’enclos aux brebis » et « u tafonu » veut dire « trou »  … Nous sommes partis de la droite du restaurant, "en contrebas du col "", dans le premier lacet. Le chemin, facile au début et bien balisé, laisse peu à peu la place à un sentier plus étroit, plus pentu et malheureusement de moins en moins bien balisé. Il parait que nous avons fait la randonnée « à l’envers ». Le sentier franchit à gauche un petit ruisseau, conduit ensuite à une butte, puis à une colline dégagée d'où on a une vue sur le trou de la Bombe. Le trou de la bombe apparait tout petit au loin, mais en réalité c'est un immense trou de 8 mètres de diamètre, créé par l'érosion dans une paroi rocheuse.

Descendre vers un croisement situé dans la cuvette de la Bocca di Velaco et prendre à gauche vers le trou de la Bombe. Plus on approche du trou de la bombe, plus la pente s'accentue et il faut grimper sur des rochers. J’ai donc laissé Thierry y aller seul avec l’appareil photo et la caméra.

 

DSC_2272

DSC_2277

DSC_2279

DSC_2280

Pour le retour, nous empruntons au début, le même chemin que pour l'aller. Arrivé au « Y », nous prenons le chemin de gauche, large et balisé également (le chemin de droite étant celui par lequel nous sommes arrivés).

DSC_2287

On finit la boucle après 1 h et demie de marche au parking,"en haut du col " à droite en venant de Zonza. Je conseille vivement de faire la boucle en partant par le chemin du parking du haut du col .

22-06-2017 Trou de la bombe

Le village de Zonza offre une vue panoramique sur les aiguilles de Bavella et le mont Incudine. 

DSC_2295

C’est justement à l’hôtel Incudine que j'ai réservé une chambre.

DSC_2292

------------------------------------------------

Avis sur l’hôtel Incudine

 1 nuit en demi-pension : 158,2 €

Les +

  • Situé au cœur du village
  • Parking devant l’hôtel
  • Wifi gratuit
  • Menu de la demi-pension bon et copieux ( petit digestif offert)
  • Petit-déjeuner sous forme de buffet très bon et copieux.
  • Literie confortable
  • Personnel accueillant

Les -

  • Pas d’air conditionné … il faisait très chaud dans la chambre malgré la présence d’un ventilateur.
  • Wifi ne fonctionne pas dans les chambres.